Couple : 6 règles d’or pour renforcer votre lien

Table des matières

Le couple à travers le temps, quelle évolution ?

Vous avez exploré, dans le deuxième volet de notre trilogie dédiée au couple, des clés essentielles pour nourrir une relation épanouissante.

Nous allons maintenant explorer ensemble 6 règles d’or pour améliorer la communication au sein de votre couple.

Vous allez découvrir comment exprimer clairement vos émotions pour être entendu(e) et compris(e) par votre conjoint. Je vais vous dévoiler des clés pour renforcer votre connexion, accueillir et célébrer les particularités uniques de votre conjoint(e). Enfin, je partagerai avec vous des principes forts pour cultiver l’amour au quotidien, des gestes simples mais puissants pour raviver et préserver l’étincelle dans votre union.

Préparez-vous à découvrir des pépites qui pourront transformer votre approche de la relation de couple, que ce soit dans votre vie personnelle ou dans votre pratique professionnelle.

Ces concepts ancrés dans l’approche humaniste de la Gestalt, vont vous offrir des perspectives pratiques et profondes pour enrichir votre relation. 

1. Communiquez le langage de l’amour

Vous savez, la communication est véritablement le langage de l’amour dans un couple. A l’école Humaniste de Gestalt, nous mettons l’accent sur ce qu’on appelle la communication consciente. On ne va pas juste parler, s’exprimer, comme ça, n’importe comment, surtout dans les moments où une relation traverse des turbulences. C’est essentiel de prêter une attention particulière à la manière dont on communique. 

En Gestalt, on dit souvent : “communiquer, c’est la clé”. En fait, vous communiquez constamment, même sans le savoir, même quand vous faites la tête à votre conjoint. Votre corps, votre visage, vos expressions parlent pour vous. Et votre interlocuteur le sent parce que votre cerveau est tout à fait équipé pour décoder les émotions du visage et du corps.

Quand on est en couple, on connaît l’autre et toute sa communication. Et c’est pour ça que parfois, quand on a un secret dans le couple, même si on ne dit pas ce secret, on va le communiquer d’une autre manière. Certaines choses vont changer dans notre attitude et l’autre va le sentir. 

D’ailleurs, la communication regroupe ces phénomènes de “non-dit”, qu’ils soient négatifs ou positifs. Par exemple, votre conjoint vous prépare un plat délicieux, et vous oubliez de le remercier et de lui dire que vous vous êtes régalé (e).  

Pendant la formation, vous allez travailler en profondeur sur le fait de savoir pourquoi c’est difficile parfois de dire les choses. En fait, vos expériences passées, votre enjeu d’attachement et d’estime de soi influencent votre capacité à partager vos vulnérabilités. 

Du coup, posez-vous la question : Qu’est-ce que vous ne dites pas dans votre couple ? Qu’auriez-vous besoin de dire ? Comment faites-vous si vous n’arrivez pas à trouver les mots pour vous exprimer? 

C’est important pour vous et pour votre relation de mettre de la conscience sur ce que vous n’arrivez pas à dire. 

Alors comment faire ?

Quand vous communiquez avec votre conjoint, quelles émotions vivez-vous ? 

Lorsque vous parlez avec votre partenaire, soyez attentif à vos émotions. Utilisez le “je” pour exprimer vos ressentis plutôt que d’accuser avec le “tu”. Par exemple : “tu vois, quand tu as dit ça, j’ai ressenti ça”.

Parlez de vos expériences, de vos ressentis, de votre journée. C’est important de savoir parler de soi avec son conjoint, et avec les autres. 

Aussi, soyez le plus authentique possible. Être authentique signifie être vrai, mais aussi de rester humain. Vous ne pourrez pas toujours l’être à 100% et c’est normal.

Règle d’Or : la communication est le langage de l'amour en couple. Parlez avec votre cœur, écoutez avec bienveillance. Vos mots vont tisser un lien unique avec votre partenaire.

2. Exprimez vos émotions pour faire des demandes claires

Dans votre parcours de Gestalt, vous allez découvrir comment exprimer vos émotions de manière plus authentique et précise.

Vous savez, lorsqu’un événement se produit, il est courant de se concentrer sur les faits. Mais ce qui compte vraiment, c’est de partager comment vous percevez et vivez cet événement.

Au cours de la formation, vous allez enrichir votre vocabulaire affectif. Imaginez la différence que cela peut faire dans vos échanges quand vous utilisez le mot exact pour décrire ce que vous ressentez. Dire « je suis interloqué(e) », « je suis troublé(e) », « je suis indécis(e) » – chacun de ces mots évoque une nuance unique de vos émotions. En trouvant le terme juste, cela vous donne une expérience incroyable de vérité et en le partageant à l’autre, il va mieux vous comprendre. 

Et puis c’est intéressant de clarifier vos émotions récurrentes. Il y a 3 grandes familles d’émotions : la joie, la tristesse et la colère.

Demandez-vous, “qu’est-ce que je vis régulièrement dans cette relation?” “Est-ce qu’il y a des émotions récurrentes ? “. 

Vous voyez, le fait d’en avoir conscience, c’est déjà un grand pas vers le changement. Si vous savez que vous êtes quand même souvent en colère dans votre relation, comment pourriez-vous essayer de vous détendre un peu et amener plus d’émotions positives ?

Si vous voulez devenir thérapeute, vous allez découvrir nos protocoles qui vont vous aider à poser les bonnes questions à vos clients en thérapie.

On fait tout un travail magnifique autour du questionnement : comment poser les bonnes questions qui vont amener des réponses pleines de sens. Ces questions vont amener vos clients à vous parler de leur ressenti et à un moment donné, cela va bien évidemment toucher le partenaire et le couple.

La thérapie, c’est un endroit où vous pouvez parler du vécu émotionnel, que ce soit au niveau du couple, du travail, de la vie en société, de la vie en général.

Dans notre formation, on va également vous apprendre à faire des demandes claires.

Certaines personnes ont des difficultés à faire des demandes claires. En fait, quand on fait une véritable demande, l’autre à la possibilité de dire oui ou non.

Si vous ne faites pas de demande claire, c’est un peu mystérieux, c’est un peu paradoxal, et l’autre ne sait pas trop comment se positionner. Et vous, vous allez rester frustré(e) parce qu’en fait, vous n’avez pas vraiment demandé et  l’autre n’a pas forcément compris. Vous n’avez pas eu un oui ou un non qui vous permet de vous positionner. 

Et donc ça va être après d’accepter le oui, recevoir le oui, mais aussi parfois d’accepter un non sans se sentir nié ou avoir l’impression que votre demande n’était pas légitime parce que l’autre dit non. 

3. Soignez le contact avec votre partenaire

Le contact avec votre partenaire est un élément fondamental dans la relation de couple, et c’est un aspect central de la Gestalt, souvent décrite comme la thérapie du contact. Ce contact ne se limite pas au seul aspect physique, bien qu’il en soit une composante essentielle.

Pensez aux moments où vous vous tenez la main, où vous enlacez et embrassez. Ces gestes, simples mais puissants, nourrissent l’intimité et renforcent votre connexion. C’est une manifestation tangible de votre amour et du soutien, particulièrement précieux dans les moments difficiles.

Mais le contact physique va au-delà de ces gestes d’affection. Il peut s’exprimer à travers des activités partagées comme le sport ou la danse. La danse, par exemple, est une forme de contact intime et joyeux qui existe depuis toujours.

Engagez-vous dans des activités qui nécessitent une proximité physique, que ce soit pour partager une passion commune ou pour découvrir ensemble quelque chose de nouveau. 

C’est important de faire ensemble tout type d’activité qui va nécessiter un contact physique, une proximité.

Souvent, dans le tourbillon de la vie quotidienne, les couples oublient l’importance de ces moments partagés. Ces activités deviennent alors un moyen privilégié d’être ensemble et de partager un moment à deux, et de renforcer la complicité et la joie dans votre relation.

Dans notre formation, nous abordons le concept de pré-contact, qui précède le contact lui-même. Ce moment, quand vous rentrez du travail par exemple, est crucial. Avant de raconter votre journée ou de plonger dans vos tâches quotidiennes, accordez-vous un temps de qualité avec votre partenaire. Même quelques minutes peuvent changer l’atmosphère et la qualité de votre soirée. Si vous arrivez chez vous tendu(e) ou frustré(e), prenez un moment pour vous recentrer. Demandez-vous : « Comment puis-je améliorer le contact ? » « De quoi ai-je besoin pour me sentir bien ? »

Et n’oubliez pas de délaisser parfois les écrans pour vivre des moments réels ensemble. Les activités comme aller au restaurant, prendre un verre ou se promener, sont essentielles pour nourrir votre relation.

Rappelez-vous, à chaque fois que vous choisissez de vous connecter, de vous toucher, de partager une activité, vous renforcez ce lien unique qui vous unit à votre partenaire. C’est dans ces moments que vous construisez une relation plus profonde, plus riche, et plus satisfaisante.

Règle d’Or : Être en contact et ensuite en lien, c'est tisser des liens invisibles qui transcendent les distances et connectent deux âmes.

4. Acceptez l’autre dans sa singularité

L’acceptation de votre partenaire, dans sa véritable nature, est essentielle pour construire une relation harmonieuse. C’est comprendre et nourrir le fait que l’autre n’est pas une version de nous-même. C’est un défi, mais aussi une richesse incroyable pour votre relation.

Souvent, l’égo vient prendre de la place, et quand cela arrive, vous allez avoir tendance à vouloir que l’autre soit comme vous. Ce sont les phrases typiques que l’on entend dans les couples “oui mais moi je ne le fais pas, je ne me comporte pas comme ça avec toi”. Je l’ai tellement entendu dans mes accompagnements de couple.

En fait, ici vous n’êtes pas dans un “moi-je” qui est positif, mais dans un “moi-je” qui est jugeant. C’est naturel pour vous d’agir comme cela, donc ça devrait être naturel pour l’autre de le faire. Mais, en fait non. 

Vous savez, s’accepter soi-même c’est déjà tout un travail. Accepter l’autre c’est pas mal non plus… Il y a des moments clés où j’ai pu dire à des personnes que j’accompagnais “mais tu sais, là, cette personne, elle n’est pas comme toi, elle est différente. Elle a d’autres façons de réagir”. Ça amène une prise de conscience et souvent la personne reconnaît qu’en fait, là, elle voudrait que l’autre soit comme elle. 

L’acceptation de l’autre ce n’est pas demander à son partenaire d’être quelqu’un d’autre. Si votre partenaire n’était pas très tactile au début de votre relation, il peut s’ajuster un peu, mais il ne deviendra jamais la personne ultra câline que vous pourriez espérer.

Et du coup, inconsciemment, ce n’est pas méchant ni une volonté, mais vous allez lui demander d’être ce que vous aimeriez qu’il soit et à force, cela va vous conduire à l’épuisement et à la frustration, et l’autre se sent rejeté. 

En réalité, accepter l'autre, c'est célébrer la richesse qu'il apporte dans votre vie.

C’est comme si vous décidez soudainement d’aller chercher des fleurs chez le boulanger – peu importe vos attentes, le boulanger restera boulanger et ne deviendra pas fleuriste.  

Accepter la singularité de l’autre c’est aussi accepter ses limites. Par exemple, votre partenaire n’a peut-être pas l’endurance sportive que vous aimeriez qu’il ait, et vous réalisez que cela vous freine un peu dans vos besoins.

Mais quoi que vous fassiez, ce sont ses limites. L’idée c’est de mettre dans la conscience et d’accepter ces limites pour ne pas le lui reprocher. Sinon, c’est un peu une forme d’abus, et ça crée beaucoup de frustration dans la relation. 

Quand on accepte les limites de l’autre, ça laisse plus de place à l’amour. Vous allez mettre de la conscience sur ce qui est là. C’est un peu comme si vous demandiez à un jasmin de sentir le muguet. Vous pouvez même vous énerver et reprocher à la fleur de jasmin de ne pas sentir le muguet. Alors que ce qui est intéressant, c’est de voir les qualités que le jasmin peut vous apporter. Chaque fleur a sa propre beauté et son propre parfum.

L’acceptation amène beaucoup de paix, de sérénité, et d’amour. L’acceptation, c’est un sujet sur lequel on travaille beaucoup dans l’école, donc vous allez beaucoup en entendre parler, et je suis sûr que ça va beaucoup vous aider et vous amener à une paix intérieure. 

5. Cultivez l’Amour au quotidien

L’amour, dans toutes ses formes, est le cœur de nos relations, qu’elles soient amoureuses, familiales ou amicales. Vous allez exprimer votre amour par des mots et des gestes. Les enfants, par exemple, ont besoin d’entendre régulièrement qu’ils sont aimés. 

Vous connaissez le dessert préféré de votre partenaire ? Le fait de lui cuisiner de temps à autre est une façon de lui montrer votre amour. C’est fondamental d’exprimer régulièrement votre amour par des mots mais aussi par des gestes et des actions. 

Comment cela se manifeste dans votre couple ?  avec quels mots, quelles actions, quelles attentions ?

Réfléchissez à la manière dont vous exprimez votre amour. Est-ce que votre partenaire vous offre parfois des cadeaux, vous prépare une belle table, range votre lieu de vie ? Est-ce qu’il/elle fait des actes d’amour que vous pourriez avoir tendance à ne pas repérer parce que ce n’est pas étiqueté “pour vous” directement ?

Et qu’est-ce qui pourrait faire baisser votre sentiment d’amour ? 

La critique, par exemple, peut créer une distance émotionnelle. Il est possible d’être fâché et d’aimer en même temps, mais cela demande une certaine maturité émotionnelle. La plupart du temps, quand on est fâché, on n’est plus en contact avec l’amour. 

Du coup, c’est important de comprendre ce qui fait baisser votre sentiment d’amour. Et de la part de votre partenaire ? Est-ce qu’il vous critique, vous juge, fait des actes qui ne sont pas OK et qui du coup touchent à l’amour que vous avez pour lui/elle ? 

Inversement, qu’est-ce qui renforce votre sentiment d’amour ? Qu’est-ce qui doit vous arriver dans la vie pour être en contact avec l’amour ? Sur quoi avez-vous besoin de vous focaliser ? 

Se concentrer sur les qualités de l’autre augmente le sentiment d’amour.

C’est vrai que c’est des questions qu’on ne se pose pas souvent, mais c’est très intéressant d’y réfléchir.  

Faire preuve de modération dans les critiques, pour moi c’est un vrai sujet. Personne n’a un cerveau capable d’encaisser trop de critiques. Quand vous avez quelqu’un qui arrive avec une “liste de courses de critiques”, il y a un moment où le cerveau n’entend plus.

En thérapie, j’ai vu des couples se reprocher des choses qui se sont passées il y a plus de vingt années, des « Gestalts inachevées« . En fait, ça n’a pas de sens que ça ressorte encore. Indéniablement, ça bloque l’amour.

C’est pour cela que c’est important de faire preuve de modération dans les critiques. Bien sûr que vous avez le droit de faire une critique à votre partenaire, mais avec modération. Les désaccords ne sont pas des critiques. Un couple peut très bien fonctionner avec des désaccords sur des points de vue. C’est humain et c’est même normal. Vous allez les accepter en vous disant “ok, on est pas d’accord sur certains sujets”, et vous allez passer à autre chose. Par contre c’est important de ne pas laisser ces désaccords devenir un terreau pour la critique. 

Prendre soin de votre amour, c’est l’exprimer par des mots et par des gestes, être généreux dans votre approche. La générosité n’est pas une question d’argent, mais d’attention, de présence et de gratitude. C’est réaliser qu’on est en couple et que c’est une chance d’être en couple.

Je vous invite à prendre le temps de remercier votre partenaire d’être dans votre vie. Cette gratitude s’étend aussi à vos amis et à toutes les relations précieuses que vous entretenez. C’est une chance incroyable d’avoir des relations.

Règle d’or : L'amour, c'est cette énergie infinie qui nous transforme, nous élève et nous donne le courage d'affronter tous les défis de la vie. L'amour est la plus grande des émotions, c’est celle qui guérit, qui transforme et nous rend meilleurs.

6. Raviver la magie du couple : rituels, surprises et émerveillement

La magie du couple, ce n’est pas un mythe, c’est une réalité à entretenir. Avec le temps et les défis de la vie, on peut avoir tendance à oublier cette magie, indépendamment de notre volonté. Alors comment faire pour la raviver, pour insuffler de nouveau cette étincelle dans votre relation ? 

Ma première recommandation est de créer vos propres rituels. Il ne s’agit pas seulement de célébrer des occasions spéciales une fois par an, mais de trouver des moments réguliers pour honorer votre relation.

Peut-être avez-vous un restaurant favori ? un lieu spécial où vous aimez aller ensemble ? ou des activités que vous aimez faire ensemble en rentrant du travail ? Ces rituels rendent votre couple unique. C’est l’occasion de célébrer votre chance d’être ensemble, de remercier votre partenaire pour sa présence.

Ces moments ne doivent pas être banalisés. Ils sont précieux. Et puis, il est essentiel de surprendre votre partenaire de temps en temps. Cela peut être une soirée surprise, une activité inattendue, ou même quelque chose de simple et gratuit, comme écrire un poème. La surprise ravive la magie et nourrit l’amour.

Soyez le magicien ou la magicienne de votre relation. Donnez sans attendre de retour, offrez un véritable cadeau à votre partenaire. C’est dans ce don désintéressé que réside le véritable cadeau.

La magie d’un couple réside dans la volonté de toujours découvrir le monde ensemble, de s’émerveiller et de célébrer chaque instant partagé. C’est cette magie qui enrichit l’amour, qui le rend vivant et vibrant.

Prenez un moment pour réfléchir à la magie dans votre propre couple. Quels rituels pourriez-vous instaurer ? Comment pouvez-vous surprendre et ravir votre partenaire ?

C’est dans ces petites attentions, ces moments de surprise et d’émerveillement, que vous trouverez la clé pour raviver la magie de votre relation.

Règle d’or : La magie d'un couple réside dans la volonté de toujours découvrir le monde ensemble et de s'en émerveiller.

La Gestalt : vers un avenir éclairé

La Gestalt est une méthode formidable qui va vous aider à enlever les blocages qui vous empêchent de réaliser ce que vous voulez vivre. 

En parcourant cet article, je pense que vous avez mieux compris que l’amour est un tableau que l’on peint à deux, avec patience, perspicacité et passion. Chaque élément abordé ici est un fil doré pour tisser une relation plus authentique, plus profonde avec votre conjoint(e). Vous pouvez vivre une véritable transformation autant personnelle que dans votre couple en appliquant nos concepts. 

D’ailleurs, nos élèves en témoignent, vous pouvez voir leurs vidéos en cliquant ICI.

C’est désormais la fin de la trilogie que j’ai consacrée au couple. J’espère vous avoir apporté clarté et lumière et surtout que vous avez pris plaisir à lire mes trois articles. D’ailleurs, je vous remercie pour vos nombreux commentaires et témoignages. 

Si vous voulez en savoir plus sur la Gestalt, sur notre école et sur nos formations, je vous invite à prendre contact avec un de nos conseillers pédagogiques en cliquant sur le bouton orange, ci-dessous. Ils répondront à chacune de vos questions et si vous le souhaitez, vous pourrez ensuite candidater pour vous inscrire dans notre école. 

Alors pourquoi pas vous ?

Que pensez-vous de mon article ?

Dites moi tout dans les commentaires, je lis chacun de vos messages.

7 Responses

  1. Superbe article, merci à vous pour la valeur que vous apportez dans cet article très complet. Vos conseils m’éclairent et me replissent de légèreté pour cette journée spéciale ❤️

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire chaleureux !
      Nous sommes ravis que l’article vous ait apporté de la légèreté en cette journée spéciale.

  2. Le synchronisme entre lire ton message au moment opportun où je traverse doutes et tempêtes me donne de l énergie à garder l espoir d une vie plus paisible ou le bonheur est possible , je te remercie infiniment pour toute ta générosité et compassion 👁️🙏🏽❤️
    One love

    1. Merci pour votre message  🙏
      Savoir que les mots de l’article vous ont trouvé à un moment importun nous remplissent de gratitude et de joie.
      Belle continuation à vous

  3. Merci Arnaud pour cette trilogie. Certains points m’ont touchée personnellement et je me suis dit  » ça c’est quelque chose qu’il faut que je rectifie dans mon comportement en couple »
    d’autres me parlaient par rapport à des souffrances exprimées par mes client(e)s en séance de thérapie. J’ai beaucoup aimé le concept de « magie » et d »émerveillement » qui sont à cultiver dans le couple. Belle soirée.

    1. Merci pour votre commentaire Marie-Laure ! Nous sommes ravis que vous ayez aimé la trilogie sur le couple tant personnellement que dans votre pratique. La « magie » et l' »émerveillement » sont précieux, surtout en couple.
      Bonne continuation à vous

  4. Merci pour cette belle et passionnante trilogie. je l’ai savouré. j’ai particulièrement apprécié la 4ème clé de cet article qui est l’acceptation de l’autre qui est un sujet passionnant. je pense que ce que je trouve merveilleux c’est de s’observer à travers l’autre et de s’enrichir de sa singularité. c’est en ce sens pour moi que les relations sont une opportunité de grandir et de s’émerveiller. merci de nous donner des clés et des mots à mettre sur ces processus. ça me permet de mettre de la conscience dans un premier temps puis de ressentir ce que ça me fait de créer ou entretenir un lien dans une relation. J’ai aussi adoré les images.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles