Plongez au coeur de votre cerveau avec la Gestalt

Table des matières

La Gestalt et le cerveau

Vous avez probablement entendu dire que notre cerveau est une merveille… Mais saviez-vous à quel point il est malléable, vibrant et interconnecté avec tous les aspects de notre vie ?

Beaucoup de personnes sont à la recherche de clés pour arriver à mieux se comprendre, à vivre plus en harmonie avec elles-mêmes et à tisser des relations plus authentiques avec les autres.

Pour détenir certaines de ces clés, c’est très important de plonger dans le merveilleux et complexe univers de notre cerveau. C’est ce que nous faisons à l’école en apprenant la Gestalt intégrative à nos élèves. 

Notre cerveau est en fait au cœur de toutes nos expériences. Il influence notre perception du monde, façonne nos émotions et détermine la qualité de nos interactions. 

Pendant longtemps, notre compréhension du cerveau a été entachée de mythes et de malentendus. C’est ce que j’appelle l’ancien cerveau. C’est une vision du cerveau qui est comme quelque chose de statique, qui ne bouge pas. Ces idées du cerveau restent encore dans l’inconscient collectif. 

Mais des études novatrices dans les neurosciences abordent le cerveau sous un jour nouveau et ouvrent des perspectives inédites sur notre bien-être et nos relations.

Dans cet article, je vais vous parler en profondeur de cette révolution. C’est une aventure où la science et la Gestalt se rencontrent pour éclairer votre chemin vers le bonheur et l’épanouissement. 

Je vais commencer par vous parler de la différence entre l’ancien et le nouveau cerveau. 

Êtes vous prêt(e)?

1. L’ancien cerveau versus le nouveau cerveau

Avez-vous déjà pensé à ce qui se passe dans votre cerveau lorsque vous vivez un moment de bonheur intense ? Que vous nouez une nouvelle amitié ou que vous traversez une période difficile

Votre cerveau est le centre nerveux de vos émotions, de vos pensées, de vos interactions et de vos expériences. 

Il fut un temps où l’on croyait que le cerveau ne changeait pas de manière significative, qu’il fallait faire avec et qu’on naissait avec un nombre fixe de neurones…D’ailleurs, je suis sûr que vous avez entendu cette annonce complètement déprimante qu’à partir de 20 ans, nous perdons nos neurones… laissant cette idée qu’après 20 ans notre cerveau est en décroissance.

Imaginez la perspective : une fois adulte, c’est comme si nous étions condamnés à fonctionner avec un cerveau incapable de changer, d’apprendre ou de s’adapter. Ce point de vue, en plus d’être lourd et déprimant, limite considérablement notre potentiel.

Heureusement, les nouvelles recherches en neurosciences ont radicalement changé cette perspective. Ces études récentes, particulièrement axées sur l’imagerie cérébrale, ont dévoilé une toute autre réalité. 

Notre cerveau est dynamique, adaptable, et constamment en évolution. Cette révélation n’est pas simplement académique ; elle a un impact direct sur notre bien-être, notre santé mentale, et nos relations.

Ces nouvelles découvertes ne sont pas réservées aux scientifiques et aux chercheurs. Elles nous concernent tous, car elles nous offrent les clés pour mieux nous comprendre nous-mêmes, améliorer nos relations et accéder à un bien-être plus profond.

2. Le nouveau cerveau : mieux comprendre la plasticité cérébrale

Loin de cette idée du cerveau statique et immuable, les recherches récentes montrent que notre cerveau est en réalité en constante évolution.

Tout comme vous mettez à jour votre smartphone ou votre ordinateur, votre cerveau, lui aussi, se réactualise. Il se reconfigure, s’adapte, et se transforme en réponse à vos expériences, vos pensées et vos relations.

Cette plasticité cérébrale est la clé de voûte de notre adaptabilité. Chaque interaction, chaque émotion, chaque apprentissage a un impact sur la structure de votre cerveau. 

Ainsi, les relations interpersonnelles nourrissantes et positives ne sont pas seulement bénéfiques pour notre bien-être émotionnel; elles stimulent également la croissance et le développement sain de notre cerveau. 

Les premières années de la vie sont particulièrement cruciales. Les interactions que vous vivez pendant votre enfance jouent un rôle déterminant dans la façon dont votre cerveau se forme. Mais cela ne s’arrête pas à l’enfance. Tout au long de votre vie, votre cerveau reste influencé par vos connexions et vos expériences relationnelles.

Contrairement aux idées reçues, le cerveau n’est pas isolé. Il est profondément social. Les études montrent que la neurogenèse (la formation de nouveaux neurones) peut se produire dans certaines régions du cerveau même à l’âge adulte. 

La stimulation intellectuelle, l’exercice physique, et une vie sociale active peuvent favoriser cette neurogenèse, enrichissant ainsi votre capital cérébral.

En embrassant cette vision renouvelée du cerveau, vous vivez dans un monde d’opportunités pour votre développement personnel et relationnel.

3. Le cerveau, cet organe social

Le cerveau est une entité vivante et toujours en quête de connexions et d’échanges.

Chaque sourire que vous échangez, chaque conversation profonde que vous avez, chaque émotion que vous ressentez façonne votre cerveau. Il se nourrit de ces interactions, il s’adapte et se transforme.

Nous sommes des êtres profondément sociaux, et cela se reflète directement dans notre cerveau. Les interactions sociales jouent un rôle crucial dans notre bien-être général.

Cela va même au-delà… Notre cerveau est affecté par notre environnement culturel, les normes, les valeurs, et les croyances qui nous entourent.

Ces éléments influencent nos perceptions, nos décisions et notre bonheur.

La bonne nouvelle ? Les neurosciences ont montré que cette plasticité cérébrale continue de croître, de changer, de s’adapter tout au long de notre vie. Cette découverte est révolutionnaire.

En fait, ça signifie que vous avez le pouvoir de remodeler, de redéfinir, et de renouveler votre cerveau, et ce malgré vos habitudes, vos traumatismes du passé et l’influence de la société. 

Et pour cela, c’est indispensable de vous demander ce qui est bon pour vous, ce que vous aimez et avec qui vous avez envie de passer des bons moments.

Pour faire ce travail de transformation, investissez dans des relations qui sont saines pour vous, entourez-vous de stimuli positifs et continuez votre travail d’introspection sur vous. 

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour créer des stimuli positifs dans votre cerveau : 

Quels sont vos objectifs de vie ? 

Qu’est-ce qui est important pour vous ? 

Qu’est-ce que vous voulez, qu’est-ce que vous ne voulez plus ? 

Plus vous allez faire ce travail d’introspection, plus vous allez être dans votre intuition, plus vous allez vous rapprocher de votre être. 

Écoutez votre cœur, poursuivez le changement

La Gestalt est une méthode connecte le cerveau, les pensées avec les autres parties de votre corps. Quand le doute s’amoncelle dans votre cerveau, quand vous sentez un creux dans votre estomac, c’est le signe d’une insatisfaction ou d’un désir profond de changement. 

Vous êtes-vous déjà demandé : « Est-ce normal de ressentir cela ?

Dois-je accepter cette situation ou tenter de changer ? »

Gardez à l’esprit qu’il existe des outils pour vous accompagner dans cette quête de nouveau, de changement. 

En fait, c’est votre cœur qui aspire à un changement. Il cherche une voie pour que vous puissiez être véritablement VOUS.

D’ailleurs, à notre époque où tout semble aller vite, être soi-même, écouter ses émotions et les comprendre n’est pas toujours évident.

De nombreux élèves nous ont partagé combien la Gestalt a été un phare dans leur vie. Grâce à notre approche, ils ont travaillé sur la confiance en soi, l’estime de soi et leur rapport aux autres. 

Imaginez-vous, après avoir fait vous-même un travail en profondeur sur vous, être en position d’aider d’autres personnes, de les guider dans leur propre cheminement.

Vous pouvez devenir cette personne qui, assise confortablement, écoute, comprend et accompagne ceux qui cherchent à mieux se comprendre.

Vous pouvez retrouver le contenu complet de l’exploration du cerveau dans l’espace membre que nous avons conçu spécialement pour nos élèves. 

En rejoignant notre formation, vous allez vivre une transformation profonde. Vous deviendrez un pilier pour ceux qui cherchent des réponses, grâce à votre propre introspection et compréhension.

Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Je vous invite à prendre un rendez-vous téléphonique gratuit pour faire le point avec eux. 

Mais avant de conclure, voici une note spéciale : restez à l’écoute, car la semaine prochaine, je plongerai encore plus profondément dans ce sujet fascinant du cerveau pour vous offrir une suite à cet article. 

Êtes-vous prêt(e) à faire le premier pas vers votre changement ?

Qu’avez vous pensé de mon article ?

Dites-moi tout dans les commentaires, je lis chacun de vos messages. 

11 Responses

  1. Merci pour ce bel article, j’ai déjà hâte de lire la suite.
    Je confirme la Gestalt m’a permis de prendre conscience de mon être et que tout est possible à l’âge adulte pour refaçonner notre manière de vivre et d’être.

    1. Merci pour cet article qui vient compléter et renforcer le cours suivi en live dans cadre de ma première année.
      Quelle bonheur de savoir que mon cerveau va continuer à se développer au fil de mes expériences, apprentissages et émotions ! Je me sens soudain plus jeune et dotée d’un super pouvoir : transformer ma vie grâce à la Gestalt et à mon cerveau.
      Merci Arnaud et merci mon cerveau !

      1. Merci Florence pour votre chaleureux message ! Nous sommes ravis que l’article vous ait plu.
        Bonne continuation à vous,

    2. Nous sommes ravis que l’article vous ait plu. Le prochain sur le cerveau va sortir très prochainement 🙂
      Bonne continuation à vous,

    3. J aime lire vos articles qui sont complètement en accord avec mes convictions.heureuse de constater que des lumières de connaissance sont à disposition du plus grand nombre. Quelle belle création l humain Quelle complexité mais aussi quel beau voyage à travers sa découverte. Merci pour votre article

  2. Je m’intéresse beaucoup au cerveau et à la psychologie. Je trouve cet article très intéressant, j’adore le lien que vous faites entre le cerveau et la Gestalt. C’est très bien illustré et l’écriture rend l’article accessible. Merci pour cet apport de valeur.

  3. Le fait que le cerveau soit plastique et malléable, sensible aux changements et en développement tout au long de sa vie grâce aux apprentissages entre autre est un espoir et un encouragement à continuer ce travail pour soi. Cependant il ne faut pas oublier que le changement demande du temps, de la ténacité et des ressources à trouver. Il est important il me semble que la notion de temps soit intégrée afin de ne pas être découragé à la première difficulté car toute décision entraine des actions qui seront bientôt confrontées au principe de réalité et les obstacle en font partie. La gestalt apporte des solutions et c’est un outil puissant c’est vrai mais ce n’est pas de la magie.

    1. Bonjour Mylène,
      Merci pour votre commentaire. La Gestalt est une approche profondément humaine et comme vous le dites, puissante.
      Chaque transformation vers un mieux-être a ses propres défis, et, effectivement, peut prendre plus de temps selon les personnes.
      Mais chaque cheminement est différent, et parfois, cela va plus vite qu’on ne le pense.

  4. Bonjour,
    Je trouve cet article très inspirant et plein d’espoir pour être créateur de sa vie. De se dire que notre cerveau est « malléable » me donne envie d’aller l’explorer. La Gestalt est un bon moyen de le faire pour moi.
    Un grand merci.

    1. Merci pour votre commentaire.
      Nous sommes ravis de savoir que l’article vous a inspiré et qu’il a apporté espoir en votre pouvoir créateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles