4 clés de Gestalt pour une relation de couple épanouissante

Table des matières

Comment approfondir les fondations du couple ?

Aujourd’hui, j’aimerais vous inviter à aller plus loin dans l’exploration de la relation de couple. Dans mon premier article, nous avons vu ensemble ce qu’est l’idée d’un couple conscient.

Maintenant, je souhaite approfondir cette réflexion en vous présentant trois clés essentielles qui, je l’espère, éclaireront votre chemin et celui des personnes que vous accompagnez. Ces clés sont le mythe fondateur, la sécurité relationnelle et l’intimité – trois piliers qui soutiennent et enrichissent toute relation amoureuse.

En tant que thérapeute, j’ai rapidement compris l’importance de regarder au-delà de l’évidence dans une relation de couple. C’est pourquoi je guide mes clients vers une prise de conscience plus profonde de leur vécu au sein de leur couple.

En effet, chaque couple est unique, avec sa propre histoire, ses défis et ses trésors cachés. Mon souhait, à travers cette série d’articles, est de vous offrir des clefs et des prises de conscience pour mieux comprendre et renforcer ces liens précieux, que ce soit dans votre propre relation de couple ou dans celles de vos clients.

Alors, avec bienveillance et ouverture d’esprit, allons explorer les fondations profondes du couple. 

La première clé : le mythe fondateur, la racine de l’amour durable

Le mythe fondateur va donner de la profondeur au couple. J’aime beaucoup ce mot parce que c’est l’histoire unique de votre rencontre, ces moments magiques qui ont uni vos chemins. 

J’ai pu observer pendant mes années d’accompagnement que plus le mythe fondateur est fort, plus le couple sera résistant dans la tempête. Et quand il n’y a pas de mythe fondateur, le couple est beaucoup plus fragile, au point de se remettre plus facilement en question. 

Le mythe fondateur, c’est en fait cette histoire qui, quelque part, à donné la vie et de la profondeur à votre couple. C’est très important d’y mettre de la clarté.

Pensez à vos premiers instants, se sont peut-être des passions partagées qui vous ont rapprochées ? Vous êtes-vous rencontrés autour d’un intérêt commun comme le sport ou une activité artistique ? Ou peut-être que votre histoire est-elle le fruit du destin, comme ce couple que j’ai accompagné, qui s’est rencontré après avoir raté le même avion.

Le mythe fondateur renforce votre couple, surtout dans les moments difficiles. Quand vous connaissez et célébrez votre histoire, votre relation devient plus forte, plus résiliente face aux tempêtes de la vie.

Mais que se passe-t-il si ce mythe n’est pas clair ? Parfois, il faut le chercher, le concrétiser. Parfois même, il faut le créer ou le redéfinir. Je vous encourage à prendre un moment pour réfléchir au début de votre relation

Votre mythe fondateur, c'est votre trésor. C'est ce qui rend votre couple unique. Et célébrer régulièrement ce mythe, c'est comme nourrir les racines de votre relation.

En fait, l’idée du mythe fondateur, c’est qu’on est pas en couple par hasard. C’est très bien dans un couple d’avoir des rituels, sinon, justement, il n’y a pas de sens, il n’y a pas assez de consistance.

Célébrer cette idée qu’on est ensemble, c’est primordiale dans la relation de couple. C’est important déjà de le comprendre pour soi-même, et c’est d’ailleurs bien d’y réfléchir avant même d’en parler à son partenaire. 

Que ça fasse un mois, 10 ans ou 30 ans que vous soyez ensemble, que vous ayez traversé des moments difficiles ou pas, c’est important de comprendre pourquoi vous restez ensemble. Qu’est-ce qui rend votre partenaire si unique ? Pourquoi cela a du sens ? 

Et puis parfois, un enfant peut être le mythe fondateur parce qu’effectivement, à un moment, vous allez faire ce choix d’avoir un enfant. Parfois, c’est un projet, parfois ça ne l’est pas. Après avoir eu un enfant, on devient une famille. Le mythe fondateur c’est de créer une famille ensemble. Ça met du sens. L’idée de fonder une famille est magnifique, mais l’idée de rester qu’à deux, l’est aussi. 

On a besoin de définir ou de redéfinir des projets de couple. Quand vous avez des projets, vous allez faire des choses ensemble. Et c’est très important dès le début d’avoir ça, et puis parfois ça peut être assez challengeant de le garder, mais c’est pas grave. 

Alors, prenez un moment pour vous souvenir. Pourquoi êtes-vous ensemble ? Quelle est cette histoire qui vous unit ? En tant que thérapeute, je vous assure que cette démarche peut transformer votre relation de couple.

La deuxième clé : la sécurité relationnelle, clé de la stabilité du couple

La sécurité relationnelle est également une clé importante puisqu’elle représente la stabilité du couple. 

Le mythe fondateur est comme un socle qui prépare le terrain d’une relation sécurisée. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ?

La sécurité relationnelle, c’est cette assurance que, malgré les conflits, les désaccords ou les tensions, votre couple reste solide. Même en cas de tempête, votre relation ne vacille pas. Cela est vrai dans les bons comme dans les mauvais moments que chacun peut traverser dans la vie.

Bien sûr, au début d’une relation, nous montrons souvent nos meilleurs côtés. Mais la vraie sécurité vient quand on peut être soi-même, imparfait, sans mettre en danger le lien qui nous unit. Cela commence par un engagement clair : qu’est-ce que cela signifie pour vous d’être dans cette relation de couple ? Quelle est la nature de votre engagement envers votre partenaire ?

Dans notre société, trop souvent, le manque de respect et de confiance peut fragiliser la relation de couple. Être en sécurité signifie être respecté, tant physiquement que psychologiquement.

La sécurité relationnelle demande de bâtir progressivement la confiance, l'une des pierres angulaires de toute relation de couple saine.

La sécurité relationnelle se manifeste de différentes manières. Prenons l’éducation des enfants, par exemple. Il est essentiel de se mettre d’accord sur certains principes de base. Ces accords communs renforcent la stabilité de votre relation et évitent les conflits inutiles, surtout devant les enfants.

Il est aussi crucial de pouvoir exprimer sa vulnérabilité au sein du couple. On a tous le droit de ne pas aller bien tout le temps et d’avoir des moments ou on est pas bien, anxieux, angoissé. Et dans une relation de couple, il se passe une étape quand on a senti que oui, on peut ne pas aller très bien, on peut être vulnérable mais que l’autre ne va pas s’enfuir. 

Cela ne signifie pas être constamment dans le besoin, mais plutôt partager ses inquiétudes et ses faiblesses en sachant que l’autre ne vous jugera pas ou ne s’enfuira pas. Cette capacité à être vulnérable renforce non seulement la relation de couple, mais aussi votre estime de soi

La sécurité relationnelle, c’est aussi regarder en soi et ne pas attendre la perfection. C’est accepter que chacun de nous a ses défis et que le fait d’être ensemble est une décision consciente et significative. En cultivant cette sécurité, vous bâtissez des fondations solides pour votre relation de couple.

La troisième clé : l'intimité, coeur de la connection du couple

Abordons maintenant un aspect essentiel des relations de couple : l’intimité. Qu’est-ce que j’entends vraiment par intimité ? Ce n’est pas seulement être proche physiquement, c’est bien plus.

L’intimité, c’est cette capacité à se rapprocher de l’autre, à partager des moments uniques qui appartiennent seulement à votre couple. Cela va au-delà de la simple proximité ; c’est une question de connexion profonde, de partage des émotions, des pensées, des rêves. Elle est liée à notre façon de nous attacher, à cette part de nous qui cherche la sécurité auprès d’une autre âme.

Dans le couple, l’intimité est unique. Elle se construit au fil du temps, à travers les conversations, les gestes tendres, les moments partagés. Mais aussi dans la capacité à respecter les espaces de chacun. Parfois, il y a des moments où nous sommes très proches, et d’autres où nous avons besoin de notre espace.

Je veux aussi parler de l’importance des frontières dans l’intimité. Savoir ce qui appartient au couple et ce qui reste personnel est crucial. Par exemple, la chambre parentale, est-ce un espace partagé avec les enfants ou un sanctuaire pour le couple ? Ces détails façonnent l’intimité.

Dans ma pratique, j’ai souvent vu des couples perdre cette intimité, parfois à cause de la routine ou des distractions comme le travail, la télévision ou les téléphones. 

C’est important de cultiver cette intimité, de la protéger.

Parfois, il faut retrouver l’intimité perdue, se redécouvrir. Cela peut être simple comme passer une soirée ensemble, sans distractions, à se parler, à se reconnecter. 

L’intimité, c’est aussi la sexualité. Pour avoir une bonne sexualité, on a aussi besoin d’avoir de l’intimité relationnelle, de l’intimité affective. C’est compliqué d’aller parfois dans la sexualité s’il n’y a pas eu avant de l’intimité, un partage de proximité. Et puis il y a tellement de perturbations possibles comme la télévision, Netflix, les ordinateurs, les téléphones…

Alors, il ne faut pas que ce soit non plus extrême, on a le droit de ne plus avoir de sexualité évidemment. Mais c’est important d’en avoir conscience. Prendre soin de sa sexualité c’est vraiment un sujet important, mais parfois on est fatigué, on est préoccupé, parfois on a besoin de recréer de l’intimité pour pouvoir re-accéder à sa sexualité. 

Et s’il y a des enfants, c’est parfait d’être un couple parental. Parfois on se retrouve comme étant juste un couple parental et on n’est plus un couple conjugal. Quand l’enfant arrive, c’est important de prendre ses marques dans cette nouvelle vie. Mais pensez à ne pas laisser s’installer la perte du couple conjugal sans vraiment le vouloir. Demandez-vous ce que vous avez envie de faire et où vous en êtes par rapport à ça. 

Rappelez-vous, l’intimité n’est pas seulement physique. C’est cette connexion émotionnelle et spirituelle profonde entre vous et votre partenaire. Alors, prenez le temps de nourrir cette intimité, elle est le cœur même de votre relation.

La quatrième clé : comprendre et exprimer vos besoins

On va parler maintenant des besoins dans le couple. D’ailleurs, les besoins, c’est un sujet très important en Gestalt. À juste titre, on en parle énormément dans la formation. 

Dans votre couple, vous pouvez avoir envie d’avoir du soutien et de donner du soutien. Mais vous pouvez aussi avoir besoin de sécurité, d’engagement, de respect, de confiance, de vérité, de considération, de reconnaissance, d’attention, de sensualité, de sexualité, de partage, de donner, de recevoir, d’échanges intellectuels et culturels, de surprises, de découvertes, d’exploration, de solidarité, d’activités physiques, de confrontations, de tendresse. Je vous donne ici des exemples, la liste n’est pas exhaustive et vous pouvez rajouter les vôtres s’ils sont différents.

L’intérêt, c’est que vous en choisissiez 2 ou 3 qui sont importants pour vous. En choisissant, vous allez vous focaliser dessus et prendre la responsabilité de vos besoins. Vous allez mieux assumer le fait d’avoir des besoins et qu’ils sont importants pour vous. Vous n’allez pas attendre de manière passive que l’autre comprenne vos besoins, les comble sans que vous ayez à faire quoi que ce soit.

Parfois, on est dans une vision romantique absolue du couple. Il faudrait que l’autre devine nos besoins, devine tout tout ce qui se passe en nous. Mais l’autre n’est pas dans notre tête. 

Prendre la responsabilité de vos besoins c'est être adulte et c’est savoir que vos besoins, c’est à vous de les exprimer.

Quand vous étiez enfant, si vous aviez une maman qui était en phase avec vous, elle devinait nos besoins. Il y a un moment où vous n’aviez pas les mots pour dire clairement ce dont vous aviez besoin. Sauf qu’à l’âge adulte, les choses changent. Il faut sortir de cette posture d’enfant et exprimer ses besoins pour que l’autre puisse les comprendre. 

Intéressez-vous aussi aux besoins de votre partenaire, et appréciez ce que vous donne votre partenaire. Parfois, quand on n’est pas très bien ou tellement focalisé sur nos besoins, on va être plus enclin à être dans la revendication de tout ce que l’on n’a pas. On voit tout ce que l’autre ne fait pas, et c’est compliqué de voir et d’apprécier ce qu’il fait. On pense souvent que l’autre ne répond pas à nos besoins.

Certains de nos besoins vont être comblés dans le couple, mais il faut aussi accepter qu’il y en aura certains qui ne vont pas être comblés, ou pas complètement. Et c’est aussi acceptable parce qu’il y a d’autres choses dans la relation qui sont très bien. 

On est dans une société où on ne veut plus d’inconvénients. Et c’est compliqué, du coup, dans le couple. Parfois, vous allez devoir faire un chemin pour accepter que certains de vos besoins peuvent être comblés avec vos vrais amis, ou même parfois votre famille. Pensez aussi que parfois, certains besoins sont tellement comblés par vos amis ou votre famille que votre conjoint n’a plus de place pour les combler. Dans ce cas, c’est intéressant de faire l’autre chemin et de redonner de la place à votre partenaire pour combler vos besoins.

Aussi, vous pouvez combler certains de vos besoins par vous-même. Pas tous évidemment, mais parfois ça fait du bien de le réaliser pour ne pas être complètement dans l’attente et être frustré(e).

Si on est très frustré dans une relation, c’est souvent parce qu’on a trop d’attentes, ou on ne voit pas ce que l’autre nous donne. Tout n’est pas toujours la faute de l’autre. 

Quand vous exprimez vos besoins, attention aussi à ne pas être dans le reproche. Faites une vraie demande en utilisant le “je”. “Tu vois là, j’ai très envie que tu me prennes dans tes bras”, plutôt que “tu ne me prends jamais dans tes bras”. 

Exprimer vos besoins, c’est oser le faire et d’une manière qui soit bien. C’est aussi accepter que l’autre puisse dire oui, oui un petit peu, non pas maintenant.. 

Tout ce qu’on fait dans tous les stages, va vous aider énormément dans ce sens. Dans la formation, vous allez comprendre vos propres besoins, les identifier et vous allez apprendre à mieux les exprimer. 

Règle d'Or : Les besoins sont les piliers de notre équilibre intérieur. Ils réclament notre attention et notre engagement pour être comblés.

Vers une compréhension plus profonde de la relation de couple

Nous avons exploré les 3 clés fondamentales pour avoir une relation de couple épanouissante : le mythe fondateur, la sécurité relationnelle et l’intimité. Ces concepts sont essentiels pour approfondir et enrichir les relations, que ce soit dans votre vie personnelle ou dans votre pratique professionnelle.

Si vous êtes déjà élève de notre école, vous avez déjà commencé à explorer les concepts de la Gestalt. Votre parcours au sein de notre école vous a déjà préparé à mieux comprendre les dynamiques complexes des relations.

Si vous n’êtes pas encore élève et que vous êtes curieux de découvrir comment la Gestalt-thérapie peut enrichir votre compréhension des relations humaines, je vous invite à contacter l’un de nos conseillers pédagogiques en cliquant sur le bouton orange ci-dessous. Ils répondront à toutes les questions que vous pouvez avoir sur nos formations. 

La Gestalt-thérapie, avec ses méthodes uniques et ses outils efficaces, ouvre des portes vers une compréhension plus profonde de soi et des autres. Elle vous guide vers des relations conscientes, plus riches et plus épanouissantes.

Rejoignez-nous dans cette aventure de découverte et d’enrichissement personnel et professionnel

Et pour vous, élèves en 3ème année ou plus, passionnés par l’accompagnement de couples, j’ai une bonne nouvelle. Nous avons une formation complémentaire spécialement conçue pour l’accompagnement spécifique lié au couple. 

Vous pouvez la trouver en cliquant ici  : Formations complémentaires 

(Attention, selon les années, elles ne sont disponibles dans notre catalogue) 

Que pensez-vous de mon article ?

Dites moi tout dans les commentaires, je lis chacun de vos messages.

4 Responses

  1. Article édifiant qui nous conduit à une introspection sur notre moi profond. Merci pour la clarté de cet enseignement.

  2. Je reconnais vraiment les difficultés que j’ai traversé dans ma vie de couple, et les erreurs que nous avons commises. Je prends note pour ma prochaine relation et surtout pour aiguiller mes futurs clients, même si il y a bcp à apprendre encore.

  3. Grand merci Arnaud pour cet éclairage sur les piliers d’une relation de couple saine, aimante et épanouissante, que de bon sens !
    Apprenons à nous connaitre et à nous exprimer pour faciliter notre accès à la magie de l’amour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles