Histoire de la Gestalt-thérapie

Le fondateur historique

C’est principalement Fritz Perls et sa femme Laura qui sont à l’origine de ce mouvement.

Fritz Perls est né à la fin du XIXème siècle en Allemagne au moment de la découverte par Freud de l’inconscient.

En 1933, comme de nombreuses personnes de confession juive, il quitte l’Allemagne pour les Pays-bas.

En 1934, il décide d’aller vivre en Afrique du Sud où il commence à élaborer sa Gestalt-thérapie.

En 1946, il émigre aux États-Unis et, peu de temps après son arrivée, avec son épouse Laura, il fonde l’Institute of Gestalt Therapy à New York.

La Gestalt-Thérapie est née aux Etats-Unis dans les années 50.

Son émergence a complètement révolutionné le monde de la thérapie.

Elle permis le développement de la psychothérapie telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La Gestalt-Thérapie est aujourd’hui le deuxième mouvement thérapeutique représenté dans le monde.

Le contexte

Nourri de ses études de psychiatrie et des idées freudiennes héritées de la vieille Europe, plutôt déterministe et attaché à son passé et à ses racines, Perls arrive dans un pays neuf, les Etats-Unis, dans le contexte historique fort de l’après-guerre.

A cette époque, les Etats-Unis, pays pionnier et jeune, prônent le « just do it », le « si tu veux tu peux ».

L’homme n’est pas déterminé par son passé sur ce continent du « tout est possible ».

Le choc de la rencontre avec cette philosophie de la vie va inspirer à Perls une nouvelle façon de voir l’être humain.

Les séances de groupe

Dans ses séances (« démonstrations » qui avaient parfois lieu devant 100 à 200 personnes) Perls était confrontant, mettant chaque patient devant ses choix et ses responsabilités.

Il demandait, par exemple, à ses patients : « Qu’est-ce que tu veux pour toi ici et maintenant ? » ou encore : « Aujourd’hui, ici et maintenant, que peux-tu faire, toi, pour changer cette situation ? »

Une des idées révolutionnaires de Perls était que chaque personne, chaque situation, peut être vécue comme une page blanche, comme une expérience unique et singulière à chaque fois.

La Gestalt-Thérapie

La Gestalt-Thérapie a été l’une des premières psychothérapies à rompre avec les méthodes traditionnelles de la psychanalyse, qui se focalisait sur les traumatismes de la petite enfance, et à mettre l’accent sur les émotions et les perceptions que peut avoir une personne dans un moment donné.

Bien que la méthode ait rencontré une forte opposition et les critiques des analystes à ses débuts, la Gestalt-Thérapie est maintenant reconnue comme une approche importante pour le traitement des problèmes émotionnels, et ses méthodes sont largement utilisées, même parmi les thérapeutes d’autres écoles.